Avantages pour l’économie

Le chanvre a besoin de très peu d’eau et peut pousser sous des climats différents, tandis que le coton ne peut pousser que sous les climats chauds et a besoin d’énormes quantités d’eau. On peut également substituer le chanvre au coton (il produit deux fois plus de fibres par acre que le coton pour fabriquer des textiles) et, étant donné qu’il est 10 fois plus résistant que le coton, il peut être utilisé pour faire toutes sortes de vêtements. Le potentiel du chanvre pour la production de papier est lui aussi énorme.

Avantages pour l’environnement

Les champs de chanvre poussent de manière dense et vigoureuse. Les rayons du soleil n’atteignent pas le sol, ce qui signifie qu’il n’y a généralement pas de mauvaises herbes. Les racines du chanvre sont profondes et utilisent les eaux souterraines, ce qui réduit leur salinité. Par ailleurs, l’érosion de la couche arable est limitée, ce qui réduit la pollution de l’eau. Les racines fournissent de l’azote et d’autres nutriments au sol. Après la récolte, ce sol permet de faire d’excellents amendements de compost pour d’autres plantes. Enfin, le chanvre peut suivre une rotation des cultures avec le blé ou le soja. En fait, les producteurs peuvent utiliser la même terre pendant des années pour faire pousser du chanvre sans en perdre la qualité.

Avantages pour la société

Les hommes connaissent depuis longtemps les propriétés médicinales et commerciales du chanvre. La culture du chanvre ne nécessite pas un climat ou un sol spécifique. Cette plante se trouve donc partout sur la planète et est considérée comme une meilleure alternative que d’autres matières premières. Les produits fabriqués à partir du chanvre peuvent être recyclés, réutilisés et ils sont biodégradables à 100 %. La plante pousse assez vite pour répondre aux besoins croissants du marché pour ces produits. Le passage aux produits fabriqués à base de chanvre permettra de préserver l’environnement et de laisser un monde plus propre et plus vert aux prochaines générations.