Économie albertaine

Économie albertaine

L'économie albertaine continue d'être gravement touchée par la plongée des prix du pétrole, le secteur pétrolier et gazier s'étant stabilisé à un niveau bien inférieur à celui d'il y a plusieurs années.

Secteurs en difficulté

Secteurs en difficulté

Le Conseil du Trésor de l'Alberta rapporte qu'en 2016, les conséquences se sont propagées au-delà du secteur de l'énergie. Des domaines comme ceux de la vente au détail, du logement, de la construction, du marché du travail et de la fabrication montrent tous des signes de faiblesse importants. En plus du ralentissement économique dans le Nord de l'Alberta, les feux de forêts de la région de Wood Buffalo ont interrompu la production pétrolière de manière temporaire, mais assez importante pour réduire encore plus le PIB de l'Alberta en 2016.

Le boom phénoménal de l'industrie du chanvre

Le boom phénoménal de l'industrie du chanvre

Quand on parle de l'industrie du chanvre, les Prairies canadiennes connaissent un essor spectaculaire. L'augmentation annuelle de la superficie dédiée au chanvre commercial a été de 20 à 30 % sur une période de six ans (mesures jusqu'à 2015). En 2014, le Canada cultivait un nombre record de 100 000 acres de chanvre, une augmentation elle aussi spectaculaire, depuis les 8 000 acres recensés en 2008. L'Alberta, quand à elle, est passée d'une fraction infime de la production à une puissance reconnue dans ce domaine. Les chiffres du ministère Alberta Agriculture indiquent qu'en 1998, la première année de légalisation du chanvre commercial, la province comptait seulement 94 acres, soit 1, 6 % de toute la récolte canadienne. En 2011, ce chiffre était passé à environ 16 000 acres, soit 40 % de la production nationale, l'Alberta étant devenue le plus grand producteur au pays.

Un chef de file dans la production de chanvre

Un chef de file dans la production de chanvre

Aujourd'hui, l'Alberta est en tête de la production de chanvre pour les trois provinces des Praires, avec plus de 30 000 acres dont la production est destinée aux marchés des graines, de l'huile et des aliments biologiques. Suivant une série de rencontres des producteurs ans le Nord de l'Alberta en 2015 et 2016, et au regard des statistiques susmentionnées, il y a de plus en plus d'intérêt à produire du chanvre comme culture de remplacement dans cette région, afin de profiter de l'avantage naturel du Nord de la province pour cultiver du chanvre à longue tige, qui servira à produire de la fibre de chanvre.

Cours en ligne

Créé grâce à la contribution de producteurs de chanvre expérimentés et de spécialistes du secteur, le cours sur la culture du chanvre est conçu pour les agriculteurs qui cultivent des produits conventionnels ou biologiques et qui pensent à cultiver du chanvre pour la première fois ou à en cultiver une petite parcelle à l’essai. Les producteurs de chanvre commercial pourront également bénéficier de ce cours, qui leur permettra de comprendre comment récolter le chanvre à différentes fins commerciales.